Cours particuliers de maths à Lille

Cours particuliers de maths à Lille

Présent sur Lille , La Madeleine , Marcq en Baroeul , Mons en Baroeul , Wasquehal , Croix , Roubaix , Lambersart , Villeneuve d'Ascq , Lomme , Loos etc..

Publié le par François Planina

THEME RECURRENT DU FILM

SCENE DU DUEL COMBINAISON MONTAGE/BANDE SON ET JEU D'ACTEUR

Voir les commentaires

Publié le par François Planina
Publié dans : #Mes films préférés

 

Ce que j'ai aimé:

- Les décors naturels de Sergio Leone (la richesse des couleurs et son esthétisme).

- L'interprétation des trois acteurs principaux (Eastwood , Wallach , Von Cleef).

- La bande originale sublime d'Ennio Morricone.

- La découverte de la vie américaine en pleine guerre de Sécession (1861-1865) : les Yankees (nordistes en uniformes bleus) contre les Confédérés (sudistes en uniformes gris).

- Les échelles de plans de Sergio Leone qui utilise remarquablement l'espace.

- Le montage du film et le jeu avec la musique (scène à 3 finale à Sad Hill).

- Les différents types de choix de vie à l'époque (être un homme d'Eglise , être un hors la loi , être un tyran , être une personne loyale débrouillarde en préservant le bien).

- Le rapport avec Dieu tout au long du film (la dualité le Mal/le Bien).

- Les dialogues savoureux devenus cultes. (ex : « tu vois , le monde se divise en deux catégories »)

- Le jeu d'acteur tout à fait exceptionnel des trois acteurs.

- La crapulerie de Tuco (Elie Wallach) , totalement hilarant dans son attitude et fou à la fois.

- L'intelligence de Blondin (Clint Eastwood) qui s'en sort toujours en réfléchissant et qui est clairement le plus solide et le plus doué des trois . Il montre que la violence ne sert strictement à rien face à l'intellect d'un homme.

- La brutalité sans sentiments de Sentenza (Lee Van Cleef)

- Le film dure 3 heures mais il passe vite tellement l'oeuvre est prenante du début à la fin.

- Les acteurs qui mangent leur plat ( Van Cleef avec le personnage qui révèle le nom de Bill Carson)

- La scène où Tuco passe à table avec Sentenza (le jeu avec l'orchestre)

- La relation entre Tuco et Blondin (frères ennemis , un coup copains , un coup pires ennemis) on sent une complicité entre les deux (cela dit Blondin est beaucoup intelligent et Tuco tombe dans les pièges tendus assez facilement).

- La classe de Clint Eastwood impassible.

-Ce film ne tombe pas dans le cliché contrairement aux films de John Wayne de l'époque (cow boys contre les indiens) .

- Le jeu d'acteur remarquable , une réalisation brillante , une bande son remarquable pour une combinaison parfaitement réussie.

- Les nouveaux codes de Sergio Leone et du western de l'époque.

Ma note : 5/5

 

Voir les commentaires

Publié le par François Planina
Publié dans : #Mes films préférés

Synopsis :

Au milieu des années 1920 dans un petit village fictif de Provence perdu dans la garrigue, Les Bastides Blanches, Ugolin revient du service militaire. Ce jeune paysan a un rêve : gagner de l'argent en cultivant desœillets. Son oncle, César Soubeyran, dit « le Papet », est un vieux célibataire prêt à tout pour que son neveu réussisse et se marie, afin que se transmette son nom, dont Ugolin est l'unique héritier. L'aboutissement de ces projets nécessite une source sur ses terres, un bien extrêmement précieux. La « ferme des Romarins » conviendrait parfaitement.

Le Papet propose alors à Marius Camoins, surnommé Pique-Bouffigue, le propriétaire de la ferme, de la lui racheter. Mais la discussion tourne mal et Pique-Bouffigue, projeté à terre par le Papet, meurt en heurtant une pierre avec sa tête. Afin d'acheter la ferme et le terrain contenant la source pour un prix modique, Ugolin et le Papet bouchent la source avec du ciment. Ainsi sans eau, les lieux ne valent plus grand-chose. La ferme semble disponible, mais l'héritier de la propriété arrive un jour avec sa femme et sa fille pour s'en occuper. Il s'appelle Jean Cadoret, il est bossu, et vient « de la ville » où il était percepteur. C'est le fils d'une ancienne habitante des Bastides, Florette Camoins, sœur de Pique-Bouffigue, qu'avait jadis bien connue le Papet, avant qu'elle ne parte épouser Lionel Cadoret, le forgeron du village voisin. Idéaliste, Jean a pour ambition de mener la vie d'un paysan prospère et proche de la nature. Le Papet pousse Ugolin à cultiver l'amitié du nouveau venu pour mieux le faire échouer et manœuvre pour que le village ne révèle pas à Jean de Florette l'existence de la source sur ses terres que les deux ont bouchée.

Après quelque temps d'inquiétude, Jean de Florette ne s'en sortant pas si mal dans sa nouvelle vie, la sécheresse et les manigances des deux Soubeyran viennent à bout du bossu qui meurt en manipulant de la dynamite alors qu'il forait un puits. Le Papet et Ugolin peuvent donc devenir propriétaires des Romarins, et n'attendant même pas que la veuve et la fille de Jean de Florette partent, ils débouchent la source. Mais ils ne se doutent pas que la petite Manon les a vus avant de s'enfuir en courant, prise de panique...

 

Ce que j'ai aimé : 

 

-L'interprétation magistrale de 3 monstres sacrés du cinéma (Montand , Depardieu , Auteuil) qui plus est , malgré le fait d'être des acteurs parisiens , se sont adaptés remarquablement à la culture sudiste.

-La couleur des paysages du sud de la France et le chant des cigales (pellicule en couleur (contrairement aux films de Pagnol dans les années 30) qui met en avant toute la richesse esthétique naturaliste de la région )

-Les dialogues poétiques de Pagnol interprétés avec le savoureux accent du sud .

-L'identité provencale revendiquée.

-C'est une histoire drôle , touchante , familiale et dramatique.

-La superbe bande originale composée par Jean Claude Petit.

-On rit , on est bouleversé , on passe par toutes les émotions.

-La retranscription d'une certaine période et de ses difficultés (1920) loin de l'époque moderne et industrielle.

-Papet et Galinette forment une paire machiavélique et paradoxalement très attachante.

-L'histoire de Jean de Florette est une véritable tragédie et Depardieu est simplement magistral dans sa composition.

 

Ma note : 5/5

Voir les commentaires

AGENCE SUPERPROF

 

François MONTAGNE

 

PROFESSEUR DE MATHS

 

 

PRIMAIRE

 

COLLEGE

 

LYCEE

 

TOUTES SERIES :

 

ES/ L/ S / STT / BAC PRO

 

 

 

>>> MA FICHE  <<<

 

 

COLLEGE

6 ème

5 ème

4 ème

3 ème

 

 

LYCEE

2 nde

1 ère ES-L

1 ère S

1 ère STMG

Terminale ES-L

Terminale S

Terminale STMG

 

PRESENT SUR 90 COMMUNES DANS LE NORD ET LA METROPOLE LILLOISE : >>>VOIR LA LISTE<<<

 

 

 

 

TAPEZ UN TITRE

 

DE CHAPITRE

 

UN THèME SOUHAITé

 

OU UNE FORMULE

 

DANS LA SECTION

 

"RECHERCHE"

 

EXEMPLES:

 

"Pythagore"

 

"Trigonométrie"

 

"Dérivation" etc...

 

 

 

 

 

 

Page Facebook

Hébergé par Overblog